Nouvelle huile à barbe “Le Grand Daron”

3 Nouvelles Huiles à barbe Osma Tradition

Si vous en doutiez, Osma Tradition propose une gamme – dès à présent – bien étoffée pour l’entretien de la barbe. J’avais notamment beaucoup apprécié le baume à barbe Osma ! 

La marque était déjà bien installée côté rasage traditionnel, segment historique, avec tous les essentiels nécessaires. L’huile avant rasage, l’huile de rasage, le savon à barbe, le baume après-rasage mais aussi la fameuse pierre d’alun. Un produit qui a en partie participé à renommée auprès du public passionné de rasage à l’ancienne. 

Récemment la marque française de soins est revenue avec 3 nouvelles huiles de soin pour la barbe. Un trio éclectique qui propose des univers olfactifs bien distincts. Des parfums qui tranchent avec la douceur et la discrétion des soins Osma Tradition de manière générale. C’est parti, on décrypte ensemble les huiles à barbe “Le Montagnard”, “Le Surfeur”, “Le Sultan”.

Packaging des huiles à barbe Osma Tradition 

Osma développe avec ces 3 huiles à barbe 3 univers distincts, tant au niveau des odeurs que du visuel.

Néanmoins les 3 soins partagent un contenant similaire. Le classique flacon pipette de 30 ml. Un format qui tranche si on le compare au flacon spray de 50 ml qu’offre l’huile à barbe classique de la gamme Osma.

huiles à barbe Osma Tradition

La distinction que l’on observe entre chacune de ces nouvelles huiles est d’ordre graphique.L’huile “le Sultan” arbore un univers arabesque et un flacon bleu transparent, l’huile “le Surfeur” mise sur des couleurs estivales et un flacon ambré, l’huile “le Montagnard” joue quant à elle la carte des formes angulaires et d’un minimalisme qui se traduit avec un flacon noir opaque (pas forcément l’option la plus pratique pour suivre le niveau de l’huile).

Huile à barbe Le Surfeur Osma Tradition

Bleu azur et jaune sable, flacon ambré, l’huile à barbe “le Surfeur” annonce la couleur. Une huile qui nous plonge dans la saison estivale. 

huile à barbe Le Surfeur Osma

Composition

INCI : Helianthus Annuus Seed Oil, Olea Europaea Fruit Oil, Vitis Vinifera Seed Oil, Coco-Caprylate Caprate, Caprylic Capric Triglyceride, Propanediol Dicaprylate, Parfum, Simmondsia Chinensis Seed Oil, Castor Isostearate Succinate, Tocopherol, Cocos Nucifera Oil

En bon français : Huile de tournesol, huile d’olive, huile de pépins de raisins, coco-caprylate caprate (esters dérivés de l’huile de coco), propanediol dicaprylate (agent qui adoucit la peau), parfum, huile de jojoba, ester d’huile de ricin et d’acides isostéraique et succinique, tocopherol, huile de noix de coco.

Comme les deux autres huiles à barbe Osma que je vous présente dans cet article, l’huile “Le Surfeur” est composée à 96% d’ingrédients naturels. On trouve sur le marché plus naturel, mais ça reste un bon point, d’autant plus qu’aucun ingrédient controversé n’entre dans la composition de ces huiles.

Si les univers de ces 3 huiles sont différents, il en est de même pour la composition qui varie légèrement d’huile à l’autre. En l’occurrence, l”huile “Le Surfeur”  intègre de l’huile de coco en plus de la base commune aux 3 huiles. Cette base est composée : 

  • d’huile de tournesol, en quantité c’est l’huile végétale la plus présente dans la composition.
  • On retrouve ensuite de l’huile d’olive trop souvent sous-estimée pour sa capacité à éviter la sécheresse des poils et cheveux.
  • De l’huile de pépin de raisin qui protège la peau et lutte contre son vieillissement.
  • d’huile de jojoba en petite quantité.

L’huile de coco est le dernier élément de la liste INCI. On peut donc imaginer que comme l’huile de jojoba la quantité présente dans le flacon ne soin pas extrêmement importante. Si la qualité du mélange est satisfaisante,  on aurait apprécié l’intégration d’une ou 2 huiles plus précieuses et qualitative pour l’entretien du poil.

Parfum

S’il y a bien un point qui tranche avec les soins habituels Osma Tradition, c’est le travail fourni sur les parfums. On est loin de la douce odeur légèrement sucrée que l’on pouvait retrouvé sur l’huile avant rasage ou le nettoyant visage par exemple.

Ici les parfums s’affirment, sont fins et bien travaillés. Avant même d’ouvrir “Le Surfeur”, je m’attendais à des notes estivales de Monoï… pas loin, de la vanille. Habituellement, je ne suis pas du tout fervent des odeurs de vanille, mais là je dois avouer que l’intensité est bien maitrisée.

Un parfum sucré et gourmand (proche d’un délicieux yaourt aromatisé à la vanille) mais pas entêtant pour autant ! Notez que le parfum subsiste un bon moment après l’application.

Huile à barbe Le Sultan Osma Tradition

Direction l’orient avec l’huile “Le Sultan”. Mention spéciale à l’univers graphique et le packaging de cette huile.

Composition

INCI : Helianthus Annuus Seed Oil, Olea Europaea Fruit Oil, Vitis Vinifera Seed Oil, Coco-Caprylate Caprate, Caprylic Capric Triglyceride, Propanediol Dicaprylate, Parfum, Simmondsia Chinensis Seed Oil, Castor Isistearate Succinate, Tocopherol, Argania Spinosa Kernel Oil, Coumarin, Limonene, Benzyl Benzoate

En bon français : Huile de tournesol, huile d’olive, huile de pépins de raisins, coco-caprylate caprate (esters dérivés de l’huile de coco), huile de coco fractionnée, propanediol dicaprylate (agent qui adoucit la peau), parfum, huile de jojoba, ester d’huile de ricin et d’acides isostéraique et succinique, tocopherol, huile d’argan, coumarin, limonene(issu d’huiles essentielles), benzoate de benzine (issu d’huiles essentielles)

En plus de la base commune d’huiles végétales que j’ai détaillé plus haut, “Le Sultan” intègre de l’huile d’argan. A mon sens l’une des huiles les plus intéressantes pour l’entretien de la barbe et des cheveux.

Parfum

A l’ouverture du flacon, le parfum se fait plus discret que l’huile “Le Surfeur”. Malgré tout les notes d’épices s’imposent en fond. A l’application le parfum révèle sa puissance. On navigue entre des notes légèrement boisées et des notes épicées. Pourtant le parfum ne se montre pas étouffant. Plutôt frais et aérien, une belle réussite. 

Huile à barbe Le Montagnard Osma Tradition

huile à barbe Le Montagnard Osma

Composition

INCI : Helianthus Annuus Seed Oil, Olea Europaea Fruit Oil, Vitis Vinifera Seed Oil, Coco-Caprylate Caprate, Caprylic Capric Triglyceride, Propanediol Dicaprylate, Parfum, Simmondsia Chinensis Seed Oil, Castor Isistearate Succinate, Leontopodium Alpinum Extract, Tocopherol, Limonene, Linalool, Hydroxycitronellal, Citronellol, Citral, Butylphenyl Methylprional, Eugenol, Benzyl Salicylate, Geraniol, Benzyl Benzoate.

En bon français : Huile de tournesol, huile d’olive, huile de pépins de raisins, coco-caprylate caprate (esters dérivés de l’huile de coco), huile de coco fractionnée, propanediol dicaprylate (agent qui adoucit la peau), parfum, huile de jojoba, ester d’huile de ricin et d’acides isostéraique et succinique, extrait d’edelweiss, tocopherol, limonene (issu d’huiles essentielles), linalool (issu d’huiles essentielles), hydroxycitronellal,  Citronellol (issu d’huiles essentielles), Citral (issu d’huiles essentielles), butylphenyl Methylprional, Eugenol (agent odorant), Benzyl Salicylate (substance parfumante) , Geraniol (issu d’huiles essentielles), benzoate de benzine (issu d’huiles essentielles).

Petite remarque pour toutes les personnes qui recherchent une huile saine, le parfum de l’huile “Le Montagnard intègre des substances reconnues ou suspectées d’êtres des perturbateurs endocriniens. C’est le cas du butylphenyl methylprional ou du benzyl Salicylate. Deux composants utilisés pour la conception des parfums. En petite quantité et à fréquence raisonnable, pas de gros risque. Mais pour ceux que cela rebute, orientez vous plutôt vers une huile 100% naturelle

Contrairement aux 2 précédentes huiles, “Le Montagnard” est enrichi non pas d’une énième huile végétale mais de beurre d’edelweiss.

L’edelweiss, c’est une fleur des montagnes que l’on retrouve notamment dans les Alpes. Elle est reconnue en cosmétique pour ses vertus protectrices et pour ses propriétés antiradicalaires et anti-oxydants de taille pour lutter contre le vieillissement de la peau

Parfum

Pas désagréable, le parfum “Le Montagnard” est à mon sens celui qui se montre le moins cohérent avec son univers. Plus floral que herbacé et boisé comme cela est annoncé sur le packaging. 

Je note qu’il se montre plus tenace et plus puissant encore que les 2 autres huiles à barbe. Pour ma part, ce n’est clairement pas celui que je préfère des trois.

Quel prix pour ces 3 huiles Osma ?

Pour un format de 30ml, les 3 huiles sont commercialisés au tarif de 17,90€. Pas le tarif le moins cher du marché mais au vue du bon résultat sur la barbe et de la finesse des parfums, c’est un prix qui me semble honnête.

Les 3 huiles sont à retrouver sur les sites spécialisés type Artdubarbier, Rasoir Service mais aussi sur Amazon.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Barbe du daron
Logo
Shopping cart