Infections des poils de la barbe : les reconnaitre. | Barbedudaron.fr
ebook : jamais sans ma barbe

Infections des poils de la barbe : les reconnaitre.

    Shares

    Cet article a été rédigé par Jean Duvent, interne en médecine. Julien nous livre dans ce post ses connaissances des infections de la barbe. Il a, à ce propos, publié un ebook (Jamais sans ma barbe) pour partager ses conseils pour l'entretien de la barbe mais aussi les 8 pathologies / infections qui concernent le poil avec des conseils de traitement et les signes cliniques pour les reconnaitre.

    Amis pogonophiles !

    Je fais parti de la team poilus du menton comme probablement tous ceux qui passeront par ce blog.

    Nombreuses fois où l'on consulte les sites, les forums, les blogs, on apprend des choses sur l'entretien de notre barbe, comment la rendre plus belle, plus douce, plus esthétique … le tout pour se plaire, mais aussi séduire.

    Chouchouter sa barbe prend du temps mais aussi un peu d'argent, et parfois on prend des produits pour faire un peu comme tout le monde. Il faut le dire, on testera, on verra et finalement.. on n’en avait pas besoin. Pour moi, la première chose à prendre en compte c’est votre peau et votre poil, bien avant d’avoir une barbe bien droite, bien carrée. Votre capitale séduction peut dégringoler, votre esthétique ?? prendre du plomb dans l'aile, et la douceur devenir un lointain souvenir quand surviennent des réactions inflammatoires et des infections.

    Les infections du système pileux sont parfois un peu abordées par certains en faisant allusion au poil incarné, mais malheureusement il en existe d'autres qui peuvent compliquer le poil incarné ou être d'une autre entité.

    C'est pour cela que je vous propose, dans cet article, d'évoquer quelques pathologies pilaires ciblées sur la barbe évidemment, pour votre culture personnelle et pour vous rappeler de prendre soin de vos poils et de votre peau, sans forcément penser aux produits. Juste un coup d’oeil, des mains propres suffisent à la prévention et à l’entretien en première intention.

    Il me paraît évident, mais je tiens à le rappeler, si une infection ou une inflammation de votre barbe surgit, en premier lieu il vous faut aller chez votre médecin traitant afin de la caractériser et d'avoir une ordonnance pour des soins adaptés, voire une orientation vers un dermatologue si besoin.

    C'est un sujet qui m'intéresse tout particulièrement étant étudiant médecine, les infections, en générale, forment une partie de mon apprentissage. Cela est un plaisir pour moi d'écrire ce poste et de vous informer ou de vous ré-informer pour ceux qui avaient déjà les connaissances.

    Je vais volontairement réduire mes propos au maximum pour éviter d'employer des mots indigestes qui n'auront pour but que d'être placés dans le texte sans pour autant vous faire gagner en compréhension.

    Commençons par un petit point anatomique peut être pour fixer le cadre …

    Les poils apparaissent déjà avant la naissance et peuvent persister encore après selon le terme de l'accouchement. A ce stade, on parle de duvet (ou de Lanugo en latin et en terme médical). Celui-ci est appelé à disparaître assez rapidement, même être absent à la naissance si accouchement à terme, et donc un enfant prématuré lui sera encore en possession de son lanugo.

    Le follicule pileux est contenu dans un bulbe traversant l'hypoderme et le derme (les 2 couches les plus profondes de la peau). Autour de ce bulbe, on y trouve des vaisseaux, des nerfs et des muscles horripilateurs, servant ainsi respectivement à son apport en énergie pour sa croissance, à transmettre les informations du monde extérieur qu'il ressent (ex: sens du vent, le touché..) et à se redresser (comme dans le frisson) pour nous prémunir du froid principalement. Les frissons qui parcourent votre corps … le réchauffe.

    Au dessus du bulbe, par un conduit rejoignant le follicule avant son émergence, la glande sébacée fait sa sortie. Elle permet de lubrifier le poil, grâce au sébum. Celui-ci est un film lipidique (gras) qui a pour fonction de protéger du dessèchement, des microbes (acidifiant), et d'imperméabilité.


    La Folliculite

    C'est une infection principalement causée par le staphylocoque doré.

    Elle est également connue sous le nom de sycosis bactérienne, nous verrons plus loin qu'il existe aussi la sycosis mycotique (petit spoil).

    Favorisée essentiellement par la macération, les frottements et le rasage. Vous ne trouverez donc pas ça principalement à la barbe mais plutôt au niveau des jambes ou des cuisses pour ces dames ou ces messieurs cyclistes par exemple. D'autres zones sont préférentielles comme les fesses, le dos ou le périnée.

    L'aspect dégagé est une plaque rouge un peu bombée et centrée par un poil. Ceci est donc une réaction inflammatoire autour du poil.

    Elle peut évoluer vers l'infection qui se caractérisera par une/des pustules. Normalement, il ne devrait pas y avoir de cicatrice physique après traitement.

    Certaines formes existent sur d'autres sites, par exemple on parle d'orgelet pour le cil, et plutôt pour nous ici, de sycosis pour la barbe où des facteurs comme la dureté du poil ou le rasage répété sont en faveur de ce type d'infection.

    Pour éviter la propagation de cette inflammation, il faut évidemment éviter de malmener ce poil et il est conseillé d'utiliser une mousse à raser antiseptique de préférence, un rasoir jetable et espacer un peu plus le rasage.


    Le Furoncle

    C'est une folliculite qui est profonde et tend à se nécroser.

    Il se développe sous la forme d'un nodule (une boule assez grosse) douloureux, et se nécrose au milieu (devient noire)

    Ce qui favorise le furoncle, vous l'avez compris étant donné que c'est une évolution de la folliculite...et bien c'est la même chose.

    Par contre celui-ci est moins sympathique, puisqu'il laisse une cicatrice, en générale. Pas une cicatrice de guerre, et si vous avez une barbe bien fournie personne ne s'en rendra compte.

    Ici, dans les complications potentielles, on prêtera une attention toute particulière aux furoncles du visage, principalement vers le centre du visage (moustache) qui peuvent se compliquer de staphyloccocie maligne, elle même pouvant se compliquer d'une thrombophlébite cérébrale. Heureusement, ce sont deux choses exceptionnelles, et si, vous êtes pogonophiles, vous allez faire attention si un furoncle se développe, et consulter votre médecin pour recevoir le traitement antibiotique. Pas d'inquiétude inutile, cette complication est largement remarquable, rassurez vous : grosse fièvre, œdème inflammatoire … cela ne passe pas inaperçu.

    Les autres complications ne sont pas moins dangereuses. Les bactéries peuvent continuer leur chemin dans votre corps en entier (grâce aux vaisseaux) et s'arrêter à des endroits bien connus mais contraignant pour votre santé comme les articulations (arthrite, spondylodiscite, ou infections de prothèses) et aussi dans le cœur (endocardite) surtout pour les messieurs déjà cardiaque.

    Donc ici avec la possible gravité, et la douleur, l'aspect de la lésion, vous êtes obligé de consulter votre médecin. Pas de potion miracle. Pas de tentative pour faire couler l'abcès seul.


    La Dermo-hypodermite

    Jolie mot, n'est-ce pas ? Infection du derme et de l'hypoderme .

    Cette infection est due à une autre bactérie, le streptocoque béta-hémolytique …

    Cette infection se caractérise simplement par une grosse plaque rouge... avec des bords un peu surélevé, souvent ça se met en place d'un coup d'un seul... avec une petite fièvre au passage.

    Ca n'intéresse que peu le visage, environ 5%. L'évolution peut être bénigne, avec un antibiotique adapté (rappel encore : allez chez votre médecin dès que vous voyez une plaque rouge apparaître sur vous... évident). Ou bien .. cela peut aussi se nécroser, devenir douloureux .. Malheureusement, la prise de traitement non adapté à base d'anti inflammatoire est souvent une cause de progression vers cette nécrose.

    Donc, petit mot pour toutes ces pathologies, et aussi pour votre existence au passage, éviter de prendre des cachets quand vous n'avez pas été conseillé avant par votre médecin.

    Après vous avoir fait un peu peur, malheureusement, je vais vous rassurer un peu. Ce sont des complications plutôt rares si vous avez une hygiène tout à fait normale, si vous consultez un médecin en cas d’inflammation non commune (je ne vous parlais pas du petit point rouge qui disparaît le lendemain la évidemment ).. mais je pense que tout ceci vaut la peine d'être signalé, puisque nous sommes submergés d’avis concernant les huiles, les gommages, les belle peau et bla bla bla...

    En fait, beaucoup ont une belle barbe sans réaliser de soin particulier mis à part frotter son visage au savon. De plus, il est fréquent de lire dans les magazines que l'entretien de sa barbe permet d’éviter des infections. 

    Vous l'aurez compris, nous pouvons donc répondre oui et non. Des produits inadaptés, un entretien trop intense avec des objets pas propre, un malmenage de votre barbe, sont un ensemble de facteur pouvant amener vers des complications, initialement anodines, et heureusement la plupart du temps qui disparaissent sans recours médical, mais d'autre fois les infections peuvent être aussi beaucoup plus compliquées.

    Et je pense que, quand on s'intéresse à une partie du corps, comme ici à sa barbe, pour ne pas dire, ses poils au visage, on doit s'arrêter une minute sur les complications qu'un poil peut avoir et de la peau en regard. C'était le but de ma démarche, en espérant qu'elle vous a intéressé et apporté quelques connaissances à ce sujet.

    Je profite de cet article et de votre attention pour vous signalez l'écriture par mes soins d'un livre numérique, qui n'a pas la volonté d'être un best seller, qui n'a pas non plus la prétention de tout vous apprendre sur la barbe, ni les techniques pour vous rendre plus beau que vous ne l'êtes sans doute déjà, par contre j'y explique d'autres pathologies de la peau du visage et j'ai écris un peu plus d'une dizaine de conseils concernant l'entretien de sa barbe, de façon simple et légère, mêlant les produits, les outils et l’hygiène de vie.

    lien vers ce book:

     En vous remerciant et en espérant vous compter parmis mes lecteurs !

    Jean.D

    About the Author Barbedudaron

    Pour tous les hommes qui arborent fièrement la barbe. Ceux qui la soignent et taillent méticuleusement ce qui fait d'eux un homme. Ceux qui recherchent les meilleurs outils pour faire un job propre : tondeuse à barbe, rasoir coupe-chou, rasoir de sécurité... barbedudaron.fr est là !

    Leave a Comment: