-10% sur votre 1ère commande sans condition d’achat | Code HELLODARON

La greffe de cheveux pour remédier à la calvitie de façon pérenne

Article sponsorisé

Lié le plus souvent à un facteur génétique, la calvitie survient avec l’âge. Elle peut parfois commencer avant 20 ans selon les profils. Elle touche d’ailleurs plus d’un homme sur deux passé la cinquantaine. Si la calvitie n’a aucune conséquence sur notre santé, elle peut parfois avoir des répercussions sur le moral.

Manque de confiance en soi, difficulté à accepter son physique… Les cheveux ont bel et bien une place importante dans notre apparence et l’estime à nous-même. 83% des français pensent d’ailleurs que les cheveux sont un atout séduction !

Dans tous les cas, il est important de ne pas tomber dans le fatalisme. Certains vivent très bien leur calvitie et préfèrent d’ailleurs se raser intégralement le crâne. Le résultat n’en est pas moins réussi, dans de nombreux cas. Pour les autres, ceux qui considèrent les cheveux comme un atout séduction, n’acceptent pas leur calvitie ou souhaitent simplement y remédier, l’une des solutions les plus efficaces jusqu’à présent reste la greffe de cheveux DHI. On y reviendra plus bas dans l’article suivant.

Table des matières

La greffe de cheveux pour remédier à la calvitie.

Depuis plusieurs années, la Turquie s’est imposée comme l’une des destinations de prédilection lorsqu’il s’agit de greffe de cheveux ou de barbe.Il suffit d’ailleurs de se balader dans les rues d’Istanbul pour s’en rendre compte ! La greffe de cheveux turquie est donc à considérer avec intérêt.

Rapport qualité/prix imbattable, travail de qualité les retours d’expérience sont le plus souvent très positifs. La greffe de cheveux concerne le plus souvent des hommes confrontés à une calvitie, dans le langage scientifique d’alopécie androgénétique mais elle peut aussi concerner un besoin purement esthétique. En effet, l’implantation des cheveux est parfois irrégulière ou asymétrique. Dans ce cas, la greffe va corriger ces imperfections.

Pour corriger la calvitie, la greffe est sans conteste la solution la plus pérenne. Minoxidil et autres traitements (en plus d’avoir quelques fois des effets secondaires) ne font que ralentir la chute des cheveux et leur effet n’est pas intemporel, il faut en être conscient.

Plusieurs types de greffe de cheveux.

Il existe plusieurs méthodes de greffe pour cheveux. FUT, FUE, IFA et DIH notamment. Les détails sont assez techniques. Si vous envisagez une greffe de cheveux, prenez le temps de vous renseigner sur les différentes méthodes, leurs avantages et leurs inconvénients.

La greffe FUT : Follicular Unit Transplantation

La greffe de cheveux FUT est aussi appelée la technique de la “bandelette”. L’opération repose sur la découpe d’une “bandelette” de cuir chevelu prélevée sur une zone de repousse permanente. La bandelette est ensuite segmentée en de nombreuses unités folliculaires qui sont réimplantées sur la zone dégarnie.

La greffe DHI : Direct Hair Implantation

La greffe de cheveux DHI est une méthode plus évoluée et manuelle. Comme pour la FUE, les follicules pileux sont extraits un à un. La DHI se distingue des autres techniques par son approche entièrement manuelle, réalisée par un médecin expert. De l’extraction jusqu’à l’implantation des greffons sur la zone receveuse, l’intervention est réalisée à l’aide d’un injecteur de cheveux DHI ce qui permet au médecin de maîtriser la profondeur mais aussi l’angle et la direction de l’implantation. Pas d’incision donc avec cette technique.

La greffe FUE : Follicular Unit Extraction

La technique FUE consiste à extraire un à un les follicules pileux au lieu de découper une bandelette de cuir chevelu. Les follicules pileux prélevés sur la partie donneuse sont ensuite implantés dans la partie receveuse. Comme sur la technique FUT, l’implantation se fait par incisions dans la partie receveuse.

La greffe IFA : Implantation Folliculaire Automatisée

La technique de greffe de cheveux IFA fait intervenir une machine pour l’extraction des follicules pileux. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on la qualifie d ‘”automatisée”. Les greffons sont ensuite placés dans des incisions similaires aux techniques FUT et  FUE sur la zone receveuse.

La greffe pour la barbe

La calvitie n’est pas seulement une affaire de crâne et de cheveux. De nombreux hommes sont confrontés, selon eux, à une pilosité insuffisante au niveau du visage. Certains ont des trous dans la barbe irréversibles ou se plaignent d’un manque de densité. Signe masculin par excellence, la barbe est importante et valorise sa virilité et c’est pourquoi les demandes liées à la pousse de la barbe explosent. Un besoin d’ordre émotionnelle et esthétique peut donc vous orienter vers la greffe de barbe.

On voit régulièrement passer sur le net des solutions bancales afin de remédier aux trous dans la barbe ou l’absence de pilosité. Si certaines imperfections sont dues à des facteurs comme le stress et se résorbent avec le temps, d’autres sont plus coriaces. Exit donc les dermaroller pour la barbe, les accélérateurs de pousse pour la barbe, les huiles “de croissance” de la barbe… Bref tous ces bullshits inefficaces dans la majorité des cas.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Barbe du daron
Logo