-15% sur votre 1ere commande | Code : hellodaron   Livraison offerte dès 60€

Cheveux secs : quelle routine capillaire adopter ?

Entretenir des cheveux secs peut être une véritable galère. Qu’ils soient courts ou longs, l’histoire est la même. Un seul produit peu adapté ou de mauvaises habitudes peuvent déclencher un cercle vicieux.

Si vous avez les cheveux secs, il convient donc d’adopter la bonne routine capillaire. Dans cet article, nous vous donnons nos meilleurs conseils pour construire une routine qui va prendre soin de vos cheveux, les fortifier et les faire briller.

Table des matières

Cheveux secs : évitez la chaleur

Pour les cheveux secs, il y a un élément à bannir de votre routine capillaire : la chaleur. C’est valable pour l’exposition au soleil, dont les rayons UV dessèchent la fibre capillaire. Si vous devez vous exposer au soleil, il faudra donc appliquer une huile pour cheveux avec des filtres UV. Vous pouvez également porter un chapeau pour préserver la santé de vos cheveux.

Mais les cheveux secs détestent surtout la chaleur des appareils de coiffage comme le sèche-cheveux, le lisseur et le fer à boucler. Si vous avez les cheveux courts, privilégiez donc un séchage naturel. Si vous devez tout de même utiliser un sèche-cheveux, nous vous conseillons un modèle ionique, qui va protéger les cheveux secs et éviter l’électricité statique.

Un modèle offrant plusieurs réglages de température sera un bon choix. Ainsi, vous pourrez choisir une température basse. Avant de les sécher, peignez-les délicatement en commençant par les pointes puis en remontant vers la racine.

Avant le shampoing, le bain d'huile

Pour nourrir des cheveux secs, une étape importante est le bain d’huile. Une étape qui doit obligatoirement intervenir avant le shampoing puisqu’il faudra bien rincer pour se débarrasser de ce produit.

Faire un bain d’huile à ses cheveux, ça signifie tout simplement les enduire d’huile végétale. En intégrant le bain d’huile à votre routine, vos cheveux seront moins secs mais aussi plus souples et plus brillants. Si vous avez les cheveux emmêlés, cassants et/ou ternes, vous avez tout intérêt à adopter le bain d’huile. Car les huiles végétales contiennent des acides gras, des vitamines et des caroténoïdes qui vont nourrir votre chevelure.

Fréquence et temps de pose du bain d'huile

Si vous avez les cheveux très secs, nous vous conseillons de faire un bain d’huile une fois par semaine. Sinon, un à deux bains d’huile par mois suffisent pour nourrir des cheveux secs de nature. Aussi, vous pouvez augmenter la fréquence de vos bains d’huile en été si vous vous exposez au soleil, qui va les assécher encore plus.

Vous vous demandez peut-être également combien temps laisser poser ce fameux bain d’huile. Et bien cela dépendra du temps dont vous disposez et pourra donc varier d’une fois à l’autre. Le minimum recommandé est tout de même une heure, afin que l’huile puisse vraiment pénétrer les cheveux et les nourrir.

Si vous le pouvez, laissez poser le bain d’huile toute une nuit. Dans ce cas-là, n’oubliez pas de couvrir vos cheveux ou de placer une serviette sur votre oreiller pour éviter les taches de gras.

Le bain d'huile en pratique

Passons à la pratique : comment faire un bain d’huile. ​

  1. Si vous avez les cheveux épais ou longs, commencez par séparer vos cheveux et peignez-les.
  2. Puis appliquez l’huile végétale sur vos cheveux, mèche par mèche. Vos cheveux ne doivent pas être dégoulinants d’huile mais simplement avoir un aspect un peu gras. C’est là que vous saurez que vous avez appliqué la bonne quantité.
  3. Commencez par les racines, descendez sur les longueurs et terminez par les pointes. Vous pouvez mettre une dose plus importante sur les pointes si elles sont cassantes. Si vous avez les cheveux longs, vous pouvez vous faire un chignon ou les attacher. Dans tous les cas, vous pouvez envelopper votre chevelure dans une serviette ou du papier cellophane pour permettre à l’huile de mieux pénétrer.

Quelle huile pour quel type de cheveux ?

Dernier point à éclaircir : quelle huile végétale utiliser. Et bien cela dépend de votre type de cheveux. Car le fait qu’ils soient secs n’est pas leur seule caractéristique.

Vous pouvez utiliser de l’huile de coco, qui a l’avantage de très bien pénétrer la fibre capillaire. Ce sera un choix intéressant pour les cheveux abîmés et ternes puisque cette huile va les gainer et les faire briller.

L’huile d’avocat a les mêmes propriétés et va également favoriser la pousse du cheveu. L’huile de ricin favorise également la croissance des cheveux et viendra régénérer les cheveux cassants.

L’huile d’olive sera le meilleur choix si vous avez le cuir chevelu irrité et/ou si vous voulez donner un peu de vigueur à votre couleur de cheveux. Enfin, l’huile d’argan est excellente pour les cheveux à la fois secs et ternes, auxquels elle apportera brillance et éclat.

Un shampoing par semaine, ça suffit

Après le bain d’huile viendra le temps du shampoing. Il faudra bien rincer vos cheveux pour évacuer le maximum d’huile avant de faire votre shampoing.

Si vous avez l’habitude de vous laver les cheveux tous les jours ou plusieurs fois par semaine, essayez de rallonger l’intervalle entre les lavages. Car des shampoings trop réguliers vont abîmer les cheveux et donc les assécher. Une fois par semaine est suffisant.

Aussi, il convient de rincer vos cheveux à l’eau tiède pour leur éviter un coup de chaud sous la douche. Car, rappelons-le, la chaleur est l’ennemi des cheveux secs !

Choisir un shampoing doux et nourrissant

Au rayon shampoing, les produits pour cheveux secs ne manquent pas. Mais ils ne sont pas tous efficaces. Il convient d’éviter les shampoings contenant des sulfates, ces tensioactifs qui font mousser. Le problème, c’est qu’ils sont irritants pour le cuir chevelu et attaquent la kératine des cheveux. Résultat, la fibre capillaire s’abîme et les cheveu sont… secs !

Il faudra aussi éviter les shampoings au silicone, qui étouffe le cuir chevelu. De manière générale, privilégiez les shampoings à base d’ingrédients naturels. Par exemple des huiles végétales, du beurre de karité, de l’aloe vera ou encore de l’avoine.

L'après-shampoing, indispensable pour les cheveux secs

Une routine capillaire pour cheveux secs ne serait pas complète sans un après-shampoing. Car le shampoing ne pose pas assez longtemps sur vos cheveux pour les hydrater et les nourrir. Son rôle est de les laver ! L’après-shampoing, avec un temps de pose de plusieurs minutes, va lui hydrater et fortifier votre chevelure.

Mais aussi la protéger des agressions. Car le shampoing ouvre le cuticule du cheveu, qui sera alors exposé à toutes les agressions et notamment aux polluants. L’après-shampoing permet de le refermer et de maintenir les nutriments à l’intérieur. En intégrant l’après-shampoing à votre routine, vos cheveux seront moins sensibles aux agressions extérieures, comme le froid, le soleil ou la pollution. Ils seront également plus doux et plus brillants.

Le masque capillaire : un bon complément

Enfin, vous pouvez compléter votre routine spéciale cheveux secs par un masque capillaire. Il s’agit d’un soin régénérant qui va reconstituer le film hydrolipidique du cheveu. On l’applique en fin de routine, après l’après-shampoing, mèche par mèche.

Le temps de pose minimal est de 10 minutes mais vous pouvez le prolonger jusqu’à une heure. Ensuite, il faudra rincer à l’eau tiède. Des ingrédients intéressants à rechercher pour un masque capillaire spécial cheveux secs sont la kératine, le beurre de karité ou encore la cire d’abeille. Vous pouvez alterner entre le bain d’huile et le masque capillaire selon le temps dont vous disposez.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Barbe du daron