– 15% sur votre commande jusqu’au 21/06 avec le code : DARONDAY. RDV sur la boutique Barbedudaron

Quelle crème utiliser quand on a la peau grasse ?

La peau du visage est très sensible. Génétique, stress, environnement, hygiène de vie et choix des soins sont autant d’éléments qui jouent sur son apparence.

Ainsi, il n’est pas rare que la peau soit grasse, naturellement ou à cause de soins trop agressifs ou inadaptés. Dans ces cas, la peau a tendance à développer des pores dilatés, sujets aux points noirs. Elle est souvent luisante en fin de journée, et nombreux sont ceux qui utilisent des soins asséchant ou des savons chimiques afin de se débarrasser de cette apparence grasse due à l’excès de sébum. 

Pourtant, paradoxalement, les peaux grasses sont souvent celles qui sont sous-hydratées. En effet, bouder la crème hydratante n’est jamais un bon choix : cela fragilise le film hydrolipidique de la peau et, à la longue, contribuera à l’élargissement des pores. Voici donc quelques conseils afin de bien choisir sa crème hydratante pour combattre la peau grasse !

Table des matières

Peau grasse : pourquoi hydrater l’épiderme ?

L’excès de sébum se remarque tout de suite : en plus de faire luire l’épiderme, il obstrue les pores, créant l’apparition de points noirs disgracieux. A savoir que l’on conserve le même type de peau toute sa vie : si elle est grasse, ce n’est pas une fatalité, pas plus que si elle est sèche ou mixte. Dans tous les cas, hydrater la peau est un acte essentiel ! 

D’ailleurs, lorsqu’une peau grasse est déshydratée, le film hydrolipidique est fragilisé et la peau n’arrive plus à retenir l’eau. Une sensation d’inconfort et de tiraillement survient, en plus d’une possible poussée d’acné. Une peau grasse a donc autant besoin d’hydratation qu’une peau sèche ; toutefois, il faut faire attention au type de corps gras que l’on va venir appliquer, afin de ne pas obtenir un effet comédogène désagréable.

Ainsi, les soins chimiques réputés pour matifier la peau, à base de silicone, sont à proscrire. Ils vont venir rétrécir les pores, créant un effet matifiant et gommant au début. Pourtant, ils n’apportent aucune nutrition à l’épiderme, et, au bout de quelques temps, vont obstruer les pores tout en affaiblissant la barrière lipidique qui protège la peau. 

La clé, c’est donc de privilégier un soin léger, naturel, et hydratant. De plus, il va falloir trouver des ingrédients sébo-régulateurs : l’effet “gras” est provoqué par l’excès de sébum. Pourtant, il ne sert à rien d’utiliser des nettoyants et désincrustants très agressifs, qui vont assécher la peau mais ne vont pas réguler le sébum. Les lotions ou les gels nettoyants sont donc à utiliser avec parcimonie, en vérifiant la composition.

Quelle crème utiliser lorsque l’on a la peau grasse ?

Lorsque l’on choisit une crème pour peau grasse, il faut privilégier un produit matifiant, mais exempt de silicone. Ainsi, on obtiendra un léger rétrécissement des pores tout en conservant la film hydrolipidique de l’épiderme. L’effet luisant sera moins présent, et les points noirs moins visibles.

De plus, il ne faut pas avoir peur d’appliquer des corps gras, mais pas n’importe lesquels. Une bonne crème hydratante et matifiante pourra ainsi contenir :

  • Des agents sébo-régulateurs : ce sont les plus importants, puisqu’ils vont venir réduire l’excès de sébum au niveau des zones grasses sans agresser la peau. Le zinc et la vitamine B6, par exemple, sont d’excellents régulateurs de sébum. Si l’on se tourne vers les huiles naturelles, on peut citer l’huile de jojoba, qui ressemble dans sa structure au sébum de la peau. Appliquée sur le visage, elle provoque un arrêt de la production de sébum et, à terme, va amener la peau à un équilibre naturel.
  • Des composants lissants et matifiants : certains composants sont connus en cosmétique pour leur action kératolytique. C’est-à-dire qu’ils vont débarrasser l’épiderme des couches superflues (cellules mortes, sébum…) qui obstruent les pores. C’est le cas de l’acide salicylique, qui exfolie la peau en douceur et possède des propriétés astringentes qui vont resserrer les pores dilatés. On peut aussi citer l’acide agarique, qui est un acide gras aux vertus astringentes : il est très doux et non corrosif, ce qui en fait un précieux allié des peaux grasses. Antisudoral, il assure un effet matifiant bluffant.
  • Des ingrédients purifiants et hydratants : la peau grasse a besoin d’une hydratation en profondeur. En effet, le film hydrolipidique de l’épiderme a besoin d’être protégé. Afin d’obtenir une hydratation optimale couplée à un effet purifiant, on se tourne vers l’eau florale de sauge. Elle va diminuer drastiquement la brillance de la peau en purifiant l’épiderme et en régulant la production de sébum.

Il est important de souligner une dernière fois que quel que soit le type de peau, l’hydratation n’est pas une option. L’épiderme du visage étant particulièrement fragile, il faut bien prendre conscience que des agents chimiques ou corrosifs ne vont que l’endommager. Au contraire, il faut choisir une crème hydratante légère, composée d’agents sébo-régulateurs, aux propriétés astringentes et purifiantes. Une bonne crème pour peaux grasses réduira l’effet de brillance en s’attaquant directement à l’excès de sébum, et en resserrant les pores de la peau avec une action matifiante. 

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

      Barbe du daron