Nouvelle huile à barbe “Le Grand Daron”

6 conseils essentiels pour entretenir sa barbe et sa peau cet hiver

conseils pour entretenir sa barbe cet hiver

Lorsque l’été laisse place aux feuilles mortes puis au froid c’est votre barbe qui fait la mou. Son ennemi juré en cette période de l’année, c’est l’humidité. Les journées sont plus courtes et froides. Nous partageons tous des sensations communes en hiver : lèvres gercées, articulations douloureuses mais surtout peau sèche et agressée .

C’est pourquoi nous avons pris un moment pour vous donner quelques bonnes pratiques pour protéger votre peau et toison facial en période de grand froid. Qu’il fasse humide ou sec il est primordial de prendre soi de vous. Voici nos meilleurs conseils grooming et soins que vous devriez suivre dès aujourd’hui 🙂

[themoneytizer id=9579-25]

1- Munissez vous d’une huile à barbe ou d’un baume à barbe

Parler de barbe, ça nous connait. Il y a bien des choses à ce sujet avec lesquelles on peut être en désaccord. Mais une chose demeure assez claire. Une barbe bien entretenue est bien plus attrayante qu’une barbe sèche et négligée. Et quand il s’agit de maintenir sa barbe en parfait état il est indispensable d’investir dans une bonne huile à barbe. Retrouvez à ce propos notre guide complet sur les huiles à barbe et notre top huiles à barbe.

Formulée à partir d’un mélange d’huiles organiques et d’huiles essentielles, les huiles à barbe apporte hydratation et douceur aux poils de la barbe et préviennent la sècheresse de la peau. Grâce à leurs propriétés naturelles, les fameuses huiles organiques (jojoba, amande douce, coco, argan…) agissent pour combler le manque de sébum produit par la peau en période de grand froid.  En complétant le travail effectuée par la peau naturellement, l’huile à barbe évite les déshydratation et aide à garder une peau nourrie.

Un autre soin similaire à l’huile à barbe permet d’hydrater en profondeur la barbe et la peau en hiver, c’est le baume à barbe. Il ressemble en de nombreux points à l’huile à barbe puisqu’il contient aussi des huiles organiques et des huiles essentielles. A la différence qu’il contient 2 ingrédients supplémentaires :

  • le beurre (généralement du beurre de karité)
  • la cire d’abeille

Le beurre aide à réparer les micro-fissures causées par le froid et apporte une couche d’hydratation à votre peau pour prévenir des agressions extérieures. La cire d’abeille agit comme une protection, elle aide à conserver l’humidité de votre peau pour éviter la sécheresse dû au vent glacial.

L’avantage du baume à barbe c’est sa capacité à structurer la barbe pour discipliner les poils. Notez que tous les baumes à barbes ne contiennent pas tous la même part de cire d’abeille. Plus la quantité de cire d’abeille est importante plus le baume à barbe est en capacité de fixer. C’est pourquoi les cires à moustaches se montrent généralement plus efficaces.

2-  Le shampoing à barbe : un nettoyage en profondeur.

L’entretien de la barbe ne s’arrête pas à une simple hydratation quotidienne à l’aide d’une huile ou d’un baume à barbe. Les poils sont un nid à résidus. Miettes et restes du déjeuner, poussières, pollution viennent s’y loger. Il est important de la nettoyer en profondeur avec un shampoing à barbe. A ce propos, on a dédié un article complet au sujet des shampoings à barbe et savons.

Cela peut semblait étrange mais un shampoing à barbe de bonne qualité est formulé d’une manière du shampoing que l’on utilise pour les cheveux. Le shampoing à barbe ou savon à barbe selon le format, lave en douceur les poils en supprimant pollution et autres saletés. Mais il ne se montre pas abrasive (comme un shampoing classique). Le shampoing à barbe préserve donc le sébum que la peau produit. La barbe est donc nettoyée mais non agressée ! Un bon shampoing à barbe reprend certains ingrédients que l’on retrouve dans une huile ou un baume à barbe : huiles organiques et huiles essentielles notamment.

3- L’huile de rasage : ne l’oubliez pas !

Même ceux qui ne jurent que par la barbe ont besoin de se raser. Que l’on s’entende bien, il peut ne s’agir que de raser les contours de la barbe pour la dessiner correctement. Bref, la peau est soumises à de nombreuses tensions est le rasage en est une. D’autant plus lorsque les températures chutent.

Pour préparer idéalement votre peau au feu de la lame, l’huile de pré-rasage est indispensable. Elle s’applique en premier lieu avant la crème à raser ou le gel à raser. Mais peu aussi s’utiliser seule s’il ne suffit que de dessiner les contours de sa barbe. L’huile de pré-rasage agit comme un lubrifiant naturel pour éviter les irritations du rasoir. Semblable à une huile à barbe, l’huile de pré-rasage contient des huiles organiques plus légères qui facilite la glisse de votre rasoir.

Si vous êtes sujet à la peau sèche l’huile de pré-rasage aidera grandement à fournir une certaine élasticité à votre peau. Et ce afin d’éviter les micro-abrasions liées au rasage.

4- Bien sélectionner sa crème à raser.

Exit les mousses à raser du supermarché du coin. On vous parle ici d’un authentique savon à raser ou d’une crème à raser de qualité. 2 produits capables de fournir une mousse riche pour un rasage confortable.

Quand il s’agit de juger une crème à raser ou un savon à raser, quatre éléments sont essentiels : la lubrification, l’hydratation, la capacité à retenir la chaleur, et l’abondance de la mousse qu’ils produisent. Contrairement aux mousses à raser classiques, une crème de rasage de qualité premium se présente sous forme de tube et contient un mélange d’ingrédients riches pour hydrater la peau. Elle exclue de sa composition la présence d’alcool pour éviter la sécheresse post-rasage.

5- Le baume après rasage est votre allié

Même si vous utilisez une huile de pré-rasage et une crème à raser de qualité, il demeure un fait essentiel, le rasage est très agressif. Que l’on est utilisé un rasoir de sureté ou un coupe-choux la peau a été fortement exfoliée. Le passage de la lame laisse la peau davantage sensible à la sécheresse et aux bactéries qui ont plus vite accès à nos pores.

Pour garder votre peau bien hydrater et faire barrière aux bactéries (surtout pendant les mois d’hiver) le baume après-rasage est essentiel ! Là également il faut proscrire toute présence d’alcool et privilégier des ingrédients qui agissent pour l’hydratation de la peau. Sachez qu’une lotion après-rasage bas de gamme (à base d’alcool) va non seulement piquer dès son application mais également considérablement assécher le visage. Aie ! Surtout quant il fait froid dehors !

Grâce aux huiles qu’il contient, le baume après-rasage (de qualité) hydrate non seulement mais dispose de propriétés anti-fatigue qui proviennent des ingrédients comme l’hamamélis et l’huile d’arbre à thé.

6- La lotion pour le visage n’est pas réservée à Madame

Peu importe le type de peau que vous avez, sèche, grasse ou entre les deux l’hydratation de votre visage est essentielle. Et encore plus pour monsieur ! En plus de la sécheresse causée par le froid, les agressions liées à la pollution il faut rajouter les irritations importantes du rasage.

Même en hiver le soleil pointe le bout de son nez dans certaines régions et notamment à la montagne. C’est pourquoi il est recommandé par les dermatologues de conserver une protection solaire SPF tout le long de l’année, surtout pour le visage. Notez que les meilleures lotions ne contiennent pas de parfum.

 

 

 

 

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Barbe du daron
Logo
Shopping cart