Parfum Gucci, Mémoire d’une odeur | Avis et test - Barbedudaron.fr
Gucci Mémoire d'une odeur | Parfum

Parfum Gucci, Mémoire d’une odeur

Partager

Il cartonne en ce moment, présenté comme un opus de la rentrée, comme un retour aux sources (et au boulot!): Mémoire d’une odeur de Gucci fait l’objet d’une vaste campagne de publicité. Et avec son flacon délicieusement vintage et sa fragrance destinée aux hommes comme aux femmes, il a tout pour plaire au plus grand nombre.

Ce ne serait pas la première fois que la luxueuse marque italienne signe un parfum grand public vraiment réussi, comme le très célèbre Intense Oud ou encore le Gucci Guilty. 

Mémoire d'une odeur de Gucci

  • Genre : Mixte
  • Famille olfactive : Floral, boisé
  • Contenances disponibles : 40 ml, 60 ml et 100 ml

Pyramide olfactive

  • Notes de tête : camomille romaine
  • Notes de coeur : Indian Coral Jasmine Nature Print (odeur collectée en Inde spécialement pour Gucci), miel, orange, musc
  • Notes de fond : vanille, bois nobles (cèdre et bois de santal)

Présentation de Mémoire d’une odeur de Gucci

Gucci Mémoire d'une odeur | Parfum

« Un parfum a ceci de particulier qu’il peut nous transporter dans une autre époque ou un autre lieu sans même que nous ayons besoin d’ouvrir les yeux » : Alessandro Michele, le créateur de cette nouvelle fragrance, tente de condenser l’enfance en flacon… et quel flacon ! Le simple packaging, représentant un ciel parsemé d’étoiles dorées, fait déjà rêver : il s’agit d’une reproduction d’une fresque réalisée par Giotto dans une chapelle italienne (cela va sans dire). Le flacon qui y est contenu est vintage sans être kitsch. Sobre, l’alliance de vert bouteille et de feuilles d’or rappelle tout le prestige de Gucci. 

Au premier abord, les notes douces se dégagent et viennent chatouiller les narines. Il s’agit de la camomille, reine de Mémoire d’une odeur. Seule en note de tête, elle rappelle de nombreux parfums aujourd’hui tombés dans l’oubli.

Gucci Mémoire d'une odeur | Parfum

La camomille est ensuite rejointe par un corps plus riche et complexe, où s’ajoutent encore des notes suaves de miel et d’orange. On notera cette fois un contraste apporté par le musc, assez subtil pour ne pas monopoliser la fragrance, mais dont les effluves donnent de la profondeur au tout. Mais le vrai secret, c’est l’Indian Coral Jasmine Nature Print (rien que ça!), senteur déposée par Gucci et collectée en Inde, qui exhume des notes de jasmin nocturne agréables. 

Jusqu’à présent le ton sucré et floral domine, avec une association camomille/jasmin très délicate. La vanille vient lier le tout d’une douceur sucrée qui appelle à la nostalgie. Mais ce cocktail a lui seul pourrait tomber dans un excès de suavité… Pas de panique : il est complété par du cèdre et du bois de santal, éléments qui apportent une profondeur et un côté piquant, profond, à la fragrance finale. 

Mon avis sur Mémoire d’une odeur

Gucci Mémoire d'une odeur | Parfum

Le but est définitivement atteint: avec les notes de camomille et de miel liées par le musc, le retour en enfance est immédiat. Loin d’être désuète ou vieillotte, Mémoire d’une odeur a quelque chose de nouveau, de frais: on dépoussière tout mais on garde le mystère, voilà ce qui semble être le credo d’Alessandro Michele.

Dès lors, la route du succès est ouverte, puisque le parfum, intemporel, révèle de nombreuses facettes et tient toute la journée sans virer sur la peau. Attention toutefois, puisqu’il s’agit bien d’une eau de parfum, donc bien concentrée en jus, qu’il convient d’appliquer avec parcimonie.

Pourtant, cela reste à mon goût un parfum qui tire plus sur le féminin. Avec de nombreuses notes florales et sucrée (la camomille, le jasmin, le miel, la vanille), la suavité l’emporte. C’est la raison pour laquelle je ne sais pas si je mettrais ce parfum au quotidien. J’aime beaucoup l’idée d’odeurs mixtes, souvent moins caricaturales que les classiques eaux de parfums pour hommes, cependant Mémoire d’une odeur me semblerait plus naturel au féminin. 

Je dois reconnaître pourtant une grande maîtrise des codes de la parfumerie, et un contraste certain entre notes suaves et notes plus boisées, musquées. La présence de bois de santal, notamment, associé à la camomille et au miel, forment un trio très équilibré et vraiment réussi. Mémoire d’une odeur est donc un parfum nouveau (mais pas tout à fait), mystérieux, et qu’il vaut la peine d’essayer si vous aimez les odeurs sucrées et subtiles.

À propos de l’auteur Barbedudaron

Pour tous les hommes qui arborent fièrement la barbe. Ceux qui la soignent et taillent méticuleusement ce qui fait d'eux un homme. Ceux qui recherchent les meilleurs outils pour faire un job propre : tondeuse à barbe, rasoir coupe-chou, rasoir de sécurité... barbedudaron.fr est là !

Laisser un commentaire: