Rasage classique | Rasage traditionnel : back to the basics ! [Guide]
rasoir de sureté Barbedudaron

Rasage classique | Rasage traditionnel : back to the basics ! [Guide]

Le rasage électrique et sa praticité ont progressivement donné un coup de vieux au rasage traditionnel.

Véritable rituel, le rasage traditionnel est boudé par de nombreuses personnes. Il prend du temps, n'est pas des plus pratiques lorsque l'on voyage et requiert un geste qui se perd. Il faut dire que la culture du rasage est aujourd'hui moins forte en France que chez nos confrères italiens qui l'élèvent au rang de culture. Se raser est véritable rite initiatique où le geste, les outils et les soins ont leur importance !

Et même si le rasage classique n'a plus le même écho qu'auparavant, ces afficionados continuent à ne jurer que par lui et ils ont raison.

En effet, le tableau est loin d’être terne ! Le rasage traditionnel n’est pas mort et rien ne pourra lui enlever ses lettres de noblesse. Il conservera ses avantages. Il faut le dire, vous êtes nombreux à vouloir renouer avec une méthode simple et efficace.

Revenir au bon basique, le rasage à l'ancienne, est une évidence. Sentant le vent tourner tonton Wilki (a.k.a Wilkinson) a récemment sorti une gamme comprenant un rasoir de sureté, un blaireau et tutti quanti ! 

Revenons aux choses sérieuses, s'il y a bien une chose sur laquelle on peut être d'accord c'est que le rasage classique est bien loin devant le rasage moderne (qu'il soit électrique ou manuel avec les rasoirs muli-lames) en termes de coût ! Mais pas que, c'est l'objet du prochain point, c'est parti...

Les avantages du rasage traditionnel

Un rasage économique

Pour cela Il suffit d'observer le prix d'un rasoir électrique... mais le comble se situe bel et bien dans les rayons de supermarché.

Par un tour de passe-passe assez révoltant le marketing a transformé le rasoir en véritable consommable. Exit l'objet durable au profit des rasoirs jetables ou des fameux rasoirs 2, 3, 4 lames. A en croire les publicitaires, plus grand est le nombre de lames, plus le rasoir est efficace. Evidemment c'est faux !  

A l'heure où j'écris cet article voici un état des lieux des prix de recharges multi-lames en comparaison avec les lames Feather et les lames Derby

Gillette Mach 3 Start

Gillette Fusion 5 Proshield

Wilkinson Hydro 5 Sensitive

Wilkinson Hydro 5 

Prix constaté*

(pour 1 lame)


2,50 €


5,54 €


4,12 €


3,24 €

Comparé au prix d'une lame Feather


x 5


x 11


x 8


x 7

Comparé au prix d'une lame Derby Extra


x 8


x 18


x 14


x 11

* à Carrefour en date du 02/01/19

Un rasage + écolo

11 millions. C'est le nombre de rasoirs jetables de la marque BIC qui sont vendus chaque jour dans le monde (source : planetoscope.com). C'est considérable. D'autant plus quand on pose la question du recyclage de ces consommables ! Du côté du rasage traditionnel, les options les plus connues sont le rasoir de sûreté et le rasoir droit ou coupe-chou. Quand ils sont de qualité, ce sont des outils conçus pour durer dans le temps et vous suivre de longues années.

Autre point à noter. La mousse à raser qui a remplacé le savon à raser. Censée rendre le rasage plus pratique et rapide, sa composition est loin d'être ecolo-friendly. Au delà des sympathiques huile de palme et des parabens on y retrouve du butane et propane utilisés pour propulser la mousse.  

Un  rasage + doux

J'entends souvent des bêtises concernant le matériel destiné au rasage à l'ancienne (rasoir de sécurité et coupe chou notamment). Considérés comme des outils agressifs, tirant le poil et rendant le rasage un moment d​désagréable. Évidemment de sont des idées reçues, fausses au demeurant. C'est souvent bien le contraire.

Le rasoir droit (coupe-chou) n'est pas forcément l'outil le + facile à prendre en main. De nombreuses sessions de rasage seront nécessaires pour maitriser le geste. C'est un outil qui s'apprivoise avec le temps et c'est là tout son charme.

Pour le rasoir de sureté qui se rapproche bien plus des outils modernes, la prise en main est plus instinctive. La douceur du rasage dépend de nombreux facteurs : la préparation de la peau (souvent négligé), les soins de rasage utilisés mais aussi de la ame utilisée. Le choix d'une lame est très subjective car le ressenti varie d'une personne à l'autre et peut aussi dépendre du rasoir double edge avec lequel on l'utilise. En revanche une fois la combinaison trouvée, le rasage peut être très doux.

Un moment de plaisir

​Renouer avec le rasage traditionnel, c'est aussi ​la volonté de prendre ​le temps de prendre ​soin de soi. Ne plus considérer le rasage comme une corvée et pour cela il faut lui allouer un temps.

Prendre le temps de se raser n'a que du bon​. Nettoyer son visage et bien préparer sa peau, prendre plaisir à monter sa mousse à l'aide de son blaireau de rasage pour enfin rentrer dans le vif du su​jet. Tout cela permet de ne pas ​agresser de trop la peau. Car le rasage ​sollicite la peau. Autant faire les choses dans les règles de l'art pour ​éviter irritations, poils incarnés...

Quel rasoir choisir pour se raser à l'ancienne ?

Le rasoir de sûreté ou rasoir double edge

C'est sans doute le rasoir vers lequel il faudra se tourner si vous souhaitez ne pas être bousculé de trop pour commencer. Rasoir de sûreté, rasoir de sécurité, DE pour rasoir double edge (double tranchant) tout cela désigne le même outil. (pour plus d'infos voici 5 rasoirs de sûreté idéals pour débuter)

rasoir de sûreté Edwin Jagger DE89BL avis

Il est appelé ainsi car contrairement au rasoir droit, une seul portion de lame est à découvert. D'où un risque amoindri de se couper.

Le rasoir de sûreté peut être 2 pièces, à ouverte papillon ou plus communément à 3 pièces. Il peut aussi être doté d'un peigne ouvert ou fermé. Pour débuter, il est plus sage de s'orienter vers un peigne fermé. Si vous optez pour un rasoir 3 pièces, pour l'utiliser il suffit de dévisser le manche jusqu'à désolidariser les 3 parties du rasoir, à savoir la tête, le peigne et le manche. Ensuite, il faut juste placer la lame sur la tête et replacer la tête puis revisser.

Le choix de la lame, pose souvent question. Il faut dire que le choix est vaste au vue des nombreuses marques et références disponibles (Derby, Feather, Rapira, Astra...). A ce propos j'en ai rédigé un article ​pour vous aiguiller dans le choix de votre lame de rasoir.

Le rasoir droit ou coupe-chou

C'est une autre paire de manches pour le rasoir droit (aussi appelé rasoir sabre ou coupe-chou ). Pas forcément l'outil le plus adapté pour les débutants. Il nécessite une maitrise plus poussée pour une expérience de rasage satisfaisante.

dovo 101.581 - coupe-choux - avis et test

Son entretien est aussi tout un art. Il sera nécessaire de le nettoyer correctement et de régulièrement l'affuter à l'aide d'un cuir d'affutage afin de garantir un excellent tranchant et une bonne longévité . Relativement onéreux , un bon coupe-chou est fait pour durer tout une vie et délivre une expérience de rasage incomparable.

C'est aussi un outil qui requiert de la patience et une certaine passion pour apprécier ses capacités à leurs justes mesures. 

L​a shavette 

Je vais s​ûrement me faire huer par les puristes... mais tanpis je vais ajouté la shavette à la liste.
Bien moins imposante que le coupe chou, la shavette reprend la caractéristique principale du rasoir de sureté, sa lame interchangeable, et la structure du rasoir droit.

​La shavette s'est d'ailleurs démocratisée auprès des barbiers pour des raisons de praticité mais également d'hygiène. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'on l'appelle aussi rasoir du barbier. De part la finesse de sa "tête", elle est aussi un outil à privilégier pour travailler les contours de la barbe. ​

Bien moins on​éreux​, le rasoir shavette est une première étape de transition vers le coupe-chou. Si l'expérience de rasage n'est pas​ identique, le gabarit de l'outil s'en rapproche​. A ce titre, c'est à mon sens un rasoir idéal pour s'​initier au rasoir sabre.

Contrairement au rasoir de sûreté, la shavette fonctionne avec une demi-lame. Pour changer la lame, plusieurs systèmes existent.

Le système standard | c'est le format le plus répandu. Le porte-lame est formé de 3 parties qui se juxtaposent une fois fermé. Les 2 parties qui recouvent la lame et le ​fermoir qui ​vient se rabattre et maintenir le tout.

Push-type | Par glissement, comme les shavette DOVO

Crédit Photo : www.rasage-classique.com

Crème de rasage ou savon de rasage ?

​Hop, pour commencer on cale bien au fond de la poubelle de sa salle de bain la mousse à raser ! Crème de rasage, gel de rasage, savon à raser, les alternatives ne manquent pas et si l'on souhaite rester dans le cadre de rasage traditionnel on s'orientera soit vers l​a crème de rasage soit vers le savon à raser.

Je ne m'attarderais pas trop sur le sujet car un article existe déjà sur le sujet (crème de rasage vs savon à raser, lequel choisir ?). D'autant plus qu'aujourd'hui, il existe tant de variantes pour ces deux soins de rasage que ça en devient compliqué de faire un état de l'art.

Savon à barbe Darwin | Avis et test

Les amoureux du rasage traditionnel pur​ ne se poseront pas la question, ils se dirigeront vers le savon à raser (autrement appelé savon à barbe), car ​monter sa mousse ​au blaireau fait partie de ​ces étapes sur lesquelles on ne transige pas. L'autre avantage du savon de rasage c'est sa composition. Je parle évidemment des plus qualitatifs, ils sont souvent bien plus naturels que les crèmes de rasage. 

​Si l'on veut ajuster à sa guise​ ​la texture et ​la densité de la mousse​, c'est surement la meilleure option. On appréciera également son côté économique, plus de 6 mois pour savon de plus de 100g.

crème à raser simpsons

De son côté, la crème de rasage, spécialité anglo-saxonne a aussi de beaux avantages. Selon le format, elle peut s'appliquer au blaireau ou directement à la main. Un gain de temps mais pas seulement, la crème possède des vertus hydratantes plus importantes. Sa densité permet de protéger de façon optimale la peau et de ramollir le poil.

Les grandes étape du rasage traditionnel

Si l'on souhaite faire les choses dans les règles de l'art, il est nécessaire de respecter un certains nombres d'étapes que voici.

La préparation au rasage

​Trop souvent ​passée à la trappe, la préparation au rasage est une étape essentielle si ​vous avez la peau sensible. ​Prendre le temps de préparer sa peau peut éviter de nombreux désagréments.

  1. Il est toujours conseill​é de prendre sa douche avant de se raser. A défaut laver votre visage à l'​eau tiède. L'humidité et la chaleur vont permettre d'ouvrir les pores de la peau et ramollir le poil. C'est d'ailleurs pour cela que le barbier applique sur votre visage une serviette chaude avant de procéder au rasage.
  2. C'est falcultatif mais il est toujours mieux de nettoyer son visage à l'aide d'un savon doux (savon sapofinifié à froid de préférence). ​Le but est d'éliminer au maximum les impuretés à la surface de la peau.
  3. Pour les peaux les plus sensibles et sujettes aux irritations, appliquez une crème ou lotion avant rasage. Vous pouvez également appliquer une huile de pré-rasage pour constituer un film protecteur et améliorer la glisse du rasoir.

Le rasage classique

Faire monter sa mousse. 

Et pour cela rien de mieux que des images de Cyril (aka Fislade)

  1. Faites tremper votre blaireau dans de l'eau chaude 5 minutes
  2. Mettre une fine pellicule d'eau chaude à la surface du savon à barbe (s'il s'agit d'un savon dur)
  3. Essorez le blaireau pour évacuer le surplus d'eau
  4. Le chargement du blaireau : effectuez des mouvements circulaires à l'aide du blaireau sur le savon pendant 30 secondes environ.
  5. Appliquez la mousse sur le visage préalablement humidifié puis effectuer des mouvements circulaires pour densifier la mousse et étaler.

Bien se raser au rasoir de sûreté

Là encore rien de mieux qu'une vidéo pour appréhender les bons gestes.

Il est important de bien connaître le sens de pousse de son poil pour adapter le sens des passes.

Idéalement il faut procéder à 3 passes. 

  1. 1ère passe :  dans le sens du poil, d’où l’importance de savoir comment pousse le poil, surtout dans le cou où c’est souvent l'anarchie !
  2. 2ème passe : en travers du poil, le poil pousse de haut en bas, on va venir attaquer par le côté.
  3. 3ème passe : à contre sens du poil.

Une fois le rasage effectué, rincer vous à l'eau froide. Ce qui va favoriser la fermeture des pores. Puis à l'aide d'une serviette tamponner votre visage pour éviter de trop solliciter la peau.

Pierre d'alun | Après rasage

Je vous recommande d'utiliser une pierre d’alun qui a des propriétés astringentes pour stopper les micro-coupures. Elle va également aider à refermer les pores du visage. Pour l'utiliser, il suffit de l'humidifier et de la frotter contre la peau rasée. 

L'après rasage

Lotion après-rasage, crème après-rasage, baume après-rasage.... là encore le choix est varié mais alors vers quoi s'orienter.

Là il y a 2 écoles. Ceux qui ont tendance à bouder les produits contenant de l'alcool. Pourquoi ? Car même si il permet d'éliminer efficacement les bactéries, cet ingrédient assèche la peau, ce qui n'est pas forcément idéal surtout si vous avez la peau sensible.

Ceux qui préfèrent utiliser un après-rasage sans alcool en privilégiant des agents naturels anti-bactériens. C'est le cas notamment de l'aloe vera ou du tea tree. 

Dans tous les cas l'utilisation d'un après-rasage est loin d'être facultatif. Il doit être en mesure de : 

  • hydrater la peau 
  • favoriser la cicatrisation 
  • apaiser les irritations 
  • éliminer les bactéries
  • agir pour fermer les pores de la peau 

À propos de l’auteur Barbedudaron

Pour tous les hommes qui arborent fièrement la barbe. Ceux qui la soignent et taillent méticuleusement ce qui fait d'eux un homme. Ceux qui recherchent les meilleurs outils pour faire un job propre : tondeuse à barbe, rasoir coupe-chou, rasoir de sécurité... barbedudaron.fr est là !

Laisser un commentaire: