-15% sur votre 1ere commande | Code : hellodaron   Livraison offerte dès 60€

Pellicules de barbe, comment en venir à bout ?

Peau qui pèle sous la barbe, démangeaisons et irritations sont les désagréments causés par les pellicules de barbe.

Malheureusement, comme pour les cheveux, la barbe peut être confrontée à cette gêne. Esthétiquement ce n’est pas la joie mais en plus les pellicules de barbe s’accompagnent souvent de démangeaisons. Nous vous en parlions dans un précédent article (Barbe qui gratte ? 5 solutions pour calmer les démangeaisons) mais les pellicules et autres désagréments ne sont pas une fatalité en soi.

Il existe quelques gestes simples à appliquer quotidiennement pour calmer tout cela. Mais pour comprendre ce phénomène il est important de déterminer l’origine des pellicules de barbe?

Quelle est l'origine des pellicules de barbe ?

Qu’elles soient présente dans les cheveux, la barbe ou à d’autres niveaux (sourcils par exemple) les pellicules constituent un amas de peaux mortes autrement dit des cellules superficielles de notre peau.

Ces cellules sont appelées squames. Ce sont des fines lamelles de peau qui se détachent et remontent à la surface. On distingue deux types de pellicules (et c’est également le cas pour la barbe) :

Les pellicules sèches

Comme leur nom l’indique, elles trouvent leur source chez les peaux fragiles et asséchées. C’est d’ailleurs pour cela que les pellicules de barbe sont plus prononcées en période de sécheresse hivernale. En effet, le froid favorise l’assèchement de la peau et réduit la production de sébum.

Ce qui explique l’apparition de pellicules à la surface de la barbe.  Les pellicules sèches ne provoquent généralement pas de démangeaisons de la barbe.

Les pellicules grasses

Les peaux grasses sont aussi sensibles à l’apparition de pellicules. Elles ont une origine différente des pellicules sèches : l’excès de sébum. En plus du désagrément esthétique, elles peuvent provoquer des démangeaisons.

Quelle routine adopter et quels soins privilégier ?

Vous avez une peau à tendance sèche

Selon la longueur de votre barbe vous utiliserez une huile à barbe ou un baume à barbe. Privilégiez un baume à barbe lorsque vous avez une barbe moyenne ou longue. Tandis que l’huile suffit pour les barbes les plus courtes mais convient aussi aux barbes plus longues. Les ingrédients que contiennent ces deux soins permettent de combler le manque de sébum et l’assèchement rapide de votre peau. Ils vous seront d’une grande aide en période de grand froid.

L’huile à barbe

Appliquez quelques gouttes d’huiles à barbe au creux de vos mains, frottez et appliquez sur votre barbe en massant efficacement pour faire pénétrer l’huile à l’intérieure de la peau. Nous vous conseillons de l’appliquer sur une barbe sèche, le matin après vous être laver le visage. Vous pouvez renouveler l’opération si vous êtes sujet à un fort assèchement de la peau.

Le baume à barbe

Grâce à la cire d’abeille et au beurre de karité qu’il contient, le baume à barbe retient l’eau de la peau en formant une couche protectrice. Votre peau est protégée et hydratée. Pour cela, prendre une noisette au creux de votre main, frottez pour rendre le baume plus liquide et appliquez sur toute la barbe.

Vous avez une peau à tendance grasse

Le shampoing à barbe

On me pose souvent la question. Faut-il laver quotidiennement sa barbe à l’aide d’un shampoing à barbe ? La réponse est non ! Un lavage trop intensif même avec un produit respectueux de la peau assèche l’épiderme. Évidemment, il faut bannir l’utilisation d’un shampoing lambda pour la barbe. Plusieurs ingrédients qu’ils contiennent (notamment les agents mousseux) peuvent irriter la peau sous notre barbe. Un ou deux shampoings dans la semaine est largement suffisant pour nettoyer une barbe. Pour les peaux à tendance grasse, ce geste se révèle important. Un mauvais entretien de la peau du visage accentue l’apparition de pellicule.

Exfoliant pour visage

Exfoliez votre peau à l’aide d’un exfoliant pour le visage une fois par semaine. Cela vous permettra d’éliminer toutes les saletés accumulées (poussières, pollution…). Ne renouvelez pas trop souvent l’opération (1x par semaine suffit) pour ne pas abimer votre peau.

Parce que barbe et pellicules font rarement bon ménage, c’est à vous d’agir. N’hésitez pas à partager avec nous, plus bas dans la zone de commentaires, vos astuces et remèdes pour en venir à bout.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Barbe du daron